Opération Mauve : Explication et Analyse

Explication :

La Direction a mis en place pour le versement de la Participation 2012 et de l’Intéressement 2012 un Plan d’Actionnariat Salarié. Il offre la possibilité aux salariés de verser tout ou partie de leur participation et de leur intéressement dans 2 nouveaux fonds créés pour l’occasion : Mauve Classique et Mauve Garanti.

Cette opération a donné lieu à la signature par les Organisations Syndicales, d’un avenant au Plan d’Epargne Salarial.

Pourquoi l’Unsa n’a pas signé cet avenant ?

Tout d’abord, l’Unsa Natixis n’était pas demandeur d’un tel plan et maintient ses revendications sur la revalorisation annuelle de la rémunération directe.

De plus,  l’Unsa Natixis considère que ce projet arrive au plus mauvais moment :

  • Absence de visibilité sur la stratégie de Natixis dans l’attente de l’annonce du nouveau Plan Stratégique du Groupe BPCE qui ne sera dévoilé qu’en Septembre 2013 au plus tôt. Pourquoi proposer aux salariés d’investir dans leur entreprise alors que cette dernière ne leur donne pas de visibilité sur son avenir ?
  • Le Plan d’Actionnariat Salarié proposé ne consiste pas à acquérir directement des actions Natixis mais des parts de FCPE. Ainsi, le droit de vote aux AG est transféré au gestionnaire du fonds, c’est à dire la Direction. Vous avez donc droit de prendre un risque sur la valeur Natixis, mais pas de participer aux décisions de l’Entreprise (même symboliquement) !
  • L’annonce de la Vente des CCI et de la distribution du dividende exceptionnel rajoute encore des variations dans le cours, pas forcemment à l’avantage de celui qui investit avant le versement du dividende.

Explication Synthétique du Fonctionnement :

Toutes les sommes investies dans les 2 fonds Mauve génèrent de l’abondemment suivant les règles en usage chez Natixis.

le Fond Mauve Classique :

Ce fond est calqué sur la valeur directe de l’Action. L’achat se fait avec une décote de 20% par rapport à une valeur de référence calculée par la moyenne des 20 derniers cours avant l’augmentation de capital (soit grosso modo les 20 premiers cours du mois de juin). Vous en déduirez que l’augmentation se fait à cours inconnu (puisque votre choix doit se faire avant le 16 mai*).

Vous ne pourrez ni sortir,  ni effectuer d’arbitrage vers un autre fonds, avant 5 ans (sauf déblocage exceptionnel prévu dans le cadre du PES).

La valorisation du fond se fait sur la valeur de l’action Natixis en y incorporant les dividendes versés sur la période.

le Fond Mauve Garanti :

Si vous considérez le précédent fond trop risqué, tout est prévu, vous pouvez vous rabattre sur celui là ! En effet, il garantit les fonds investis : si vous y avez mis 100 €, vous êtes sûr d’au moins les récupérer.

Pour rémunérer la garantie, la décote, les dividendes (y compris le dividende exceptionnel) sont prélevés.

Vous ne pourrez ni sortir,  ni effectuer d’arbitrage vers un autre fonds, avant 5 ans (sauf déblocage exceptionnel prévu dans le cadre du PES).

Le mécanisme de valorisation est un peu plus complexe que le précédent fond :

  • on prend chaque valeur “fin de mois” de l’action Natixis sur la durée de conservation (5 ans).
  • quand la valeur “fin de mois” est inférieure à la Valeur de Référence, on prend la Valeur de Référence à la place
  • on  fait la moyenne de toutes les  valeurs “fin de mois” trouvées  (il y en aura 57) et on prend les 108% de la plus-value par rapport à la Valeur de Référence.

*Il y aura toutefois une “petite” période de rétractation après  la connaissance du Cours de Référence, entre le 26 et le 30 juin 2013 (soit 3  jours ouvrés et 1 weekend !).

Notre Analyse :

Le Fond Mauve Classique oblige à prendre un risque sur l’Action Natixis sur 5 ans. La décote de 20% suffira-t-elle à compenser de potentielles variations ? La physionomie du cours depuis le début de l’année ne le laisse pas à penser !!!

Le Fond Mauve Garanti semble séduisant dans cette période mouvementée. Par le calcul de sa valorisation, le cours est lissé et  reste attractif puisqu’il prend et fige les éventuelles plus values de l’Action chaque fin de mois !

Vous comprendrez donc qu’en l’absence d’une visibilité claire de la Stratégie de Natixis et du Groupe BPCE, et avec l’annonce du dividende exceptionnel lié à l’opération de vente des CCI,   nous invitons  à la plus grande prudence, et surtout, comme dit l’adage , à “ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier” !

Catégories : Bon à savoir, Epargne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *