Les congés payés, petite histoire d’une grande idée

Contrairement aux idées reçues, l’Histoire des congés payés a démarré en France bien avant 1936.

En France, les congés payés restent cantonnés à quelques secteurs, malgré diverses tentatives fin des années 20 et début des années 30 (pour information, les congés payés sont instaurés dans de nombreux pays comme l’Allemagne, la Norvège le Chili ou le Brésil entre 1900 et 1930) pour les généraliser, régulièrement retoquées par le Sénat.
 
Qui sont ces quelques privilégiés ? Les fonctionnaires de l’Etat, d’abord, qui bénéficient depuis Napoléon III (1853) de 15 jours de congés payés. En 1900, les salariés du tout jeune métro parisien obtiennent 10 jours de congés payés (et 21 jours dès 1913) . En 1905 c’est au tour des salariés des entreprises électriques de se voir gratifier de 10 jours. En 1906, les salariés des usines à gaz rejoignent les rangs et en 1913, les employés de bureau et de commerce obtiennent une semaine.
La grande Guerre va mettre un coup d’arrêt à ces belles avancées sociales qui reprendront de plus belle…
 
Second épisode vendredi prochain : les années 20.
 
congés

Catégories : Congés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *