CE du 24 février – Chapitre 1

Ça bouge dans les services (Risques, DIL & Compliance) !

reorganisation

 

 

Dans le cadre de ce C.E., plusieurs ajustements d’organisation (terminologie utilisé par la direction) ont donné lieu à une information.

 

 

 

 

 

 

  • Direction des Risques
Un accroissement des effectifs (20 ETP -Equivalent Temps Plein- supplémentaires vont être recrutés) est prévu en 2016 pour faire face aux exigences réglementaires accrues. Ces recrutements sont à destination des métiers d’assurance, du pôle SFS, du pôle Asset Management et des plateformes.
Les ajustements (terminologie utilisé par la direction) concernent l’organisation du département des risques de marché et le Secrétariat Général.
 
  • Direction de l’Immobilier et de la logistique
Cet ajustement (terminologie utilisé par la direction) concerne plus particulièrement le service de sécurité qui a vu arriver, en avril 2015, des salariés issus de BPCE (pour travailler sur le périmètre BPCE) mais qui sont restés sous la forme d’une équipe spécifique et n’ont pas été intégrés aux équipes existantes.
2 départs en retraite vont avoir lieu en mars et avril et, dans ce cadre, il a été décidé de regrouper les activités.
L’UNSA se fait l’écho des collaborateurs de ce service qui ne comprennent pas forcément la nomination de l’adjoint au responsable sécurité alors que ce poste aurait pu intéresser des personnes plus anciennes (et sans doute plus légitimes) sur le domaine mais les RH précisent qu’il s’agit d’une décision de service !!!
 
  • Direction de la Compliance
Ces ajustements (terminologie utilisé par la direction) sont motivés par une volonté de simplification du fonctionnement de la direction Compliance. La RH estime que cela sera l’occasion de redynamiser les équipes en donnant de nouvelles perspectives de développement de carrière dans un contexte où plusieurs gros établissements de la place sont à la recherche de collaborateurs de valeurs.
Au vu de ce qui est présenté, l’UNSA considère qu’il s’agit d’une véritable réorganisation (et non de simples ajustements) qui doit faire l’objet d’une Information/Consultation. L’UNSA saisit la commission économique et se laisse la possibilité d’aller devant le juge.

Catégories : Comité d'Entreprise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *